La Villa de Alamillo

Ier siècle ap. J.C.

Sites Archéologiques

Les villae romaines étaient des maisons qui trouvaient leur origine dans le caractère traditionnel agricole que les familles patriciennes possédaient à Rome.


Il s’agissait d’un noyau habité autosuffisant disposant fréquemment d’une infrastructure pour la ressource agricole, de zones d’ateliers ar tisanaux et, dans le cas des villae de cette zone de la côte, de zones industrielles pour la confection de salaisons.

Cette villa est une maison qui a dû être fondée dans la seconde moitié du Ier siècle ap. JC. et abandonnée à la fin du siècle suivant, en survivant peut-être les premières années du IIIe siècle.

Initialement, c’était une oeuvre échelonnée en terrasses dans laquelle deux zones se distinguaient: une résidentielle, avec ses thermes correspondants; et une autre zone de service ou industrielle, aujourd’hui visitable, avec six bacs destinés à la fabrication de salaisons et garum (sauces de poisson) et un ensemble de chambres autour d’une cour.

L’activité économique de la villa était orientée vers deux aspects. D’un côté, l’existence des bacs de salaison fait penser à une activité industrielle à petite échelle en rapport avec la pêche. Dautre part, cette activité se complètait avec l’exploitation agricole des terres qui pouvaient être irriguées grâce au bassin voisin de Alamillo.

Sites Archéologiques
Recherchez
un hébergement

Réservation en ligne
Piscine
Accessible aux personnes handicapées
Recherche
Recherchez
des restaurants
En bord de mer
La Gastronomie de Murcie
Recherche
Calendrier
MAZARRÓN

Recherche
**encuentra-actividades**
Recherche
Recherchez br>des offres
Recherche

IL PEUT AUSSI VOUS PLAIRE

Partagez Mazarrón

Information Touristique

968 59 44 26

Newsletter